Sol

VERS QUEL FORMAT SE TOURNER ?

__

Le format historiquement utilisé en dallage s’appelle le dallage en "bandes libres" : les largeurs et longueurs variables. Ce format permet, lors de la fabrication de dallage, de trier et éliminer les défauts des pierres tout en limitant la perte de matière. Même encore aujourd’hui, ce format reste très apprécié, aussi bien dans le moderne que l’ancien, pour son côté authentique. Tout comme les parements, l’évolution des machines et des technologies ont permis d’avoir de nos jours toute une palette de formats différents:

Bandes libres

Bandes libres

Il est visuellement très intéressant car plus dynamique et moins monotone qu’un format rectangulaire unique et répété, plus souvent assimilé à un format de carrelage. On peut utiliser toujours une même largeur, ou bien en mixer plusieurs.

Opus romain

Opus romain

On retrouve dans les opus un nombre défini de formats différents, disposés en modules. C’est, de ce fait, le seul format qui nécessite un plan de pose à respecter précisément. Il existe de nombreux opus, petits ou grands, 3, 4, 5 formats.

Carré

Carré

C’est un format intemporel, souvent apprécié en grandes dimensions pour les projets modernes. Certaines pierres peuvent être exploitées jusqu’à des formats mesurant jusqu’à 120 x 120 cm.

Grand Rectangulaire

Grand Rectangulaire

Également utilisé en projet moderne, déclinable en plusieurs formats tels que 40 x 80 cm, 60 x 90 cm, 70 x 140 cm...

Lames

Lames

La pose en lames est traditionnellement utilisée avec le bois, mais elle est également de plus en plus appréciée avec la pierre. Elle permet de jongler et jouer entre les deux matériaux, et d’ajouter de la chaleur et douceur à un projet.

QUELLES FINITIONS ?

__

Il existe de nombreuses finitions, classables en trois catégories :

Les finitions intérieures sont d’aspect "douces" plus ou moins lisses, pour un entretien facilité. Les finitions les plus courantes sont l’adouci et le brossé.

Les finitions extérieures sont à l’inverse plus texturées, "rugueuses", car on recherche l’effet anti-dérapant. On retrouve principalement les finitions flammée et sablée.

Il existe aussi une catégorie de finitions dites "mixtes" : moins rugueuses que les finitions extérieures, et moins lisses que les intérieures, elle peuvent s’utiliser dedans comme dehors. Certains brossés font partie de cette catégorie, ainsi que le flammé brossé et certaines finitions vieillies.

COMMENT LES POSER ?

__

On peut répertorier trois types de pose pour les revêtements de sol :

La pose collée

La pose collée

C’est la plus utilisée pour les revêtements fins, de 1 à 2 cm d’épaisseur. Les dallages ou pavés sont directement collés sur une chape de mortier. Ce type de pose est aussi bien utilisée en extérieur qu’en intérieur, avec ou sans chauffage extérieur. Il conviendra de choisir le type de colle en fonction de la configuration.

La pose scellée

La pose scellée

est souvent utilisée pour les zones carrossables, avec des revêtements plus épais (5 cm et plus). Les pavés ou dalles sont scellées sur un lit de sable.

La pose sur plot

La pose sur plot

plus rare, est appréciée lorsqu’il y a des contraintes d’évacuation d’eau ou de sol instable. Les plots permettent une flexibilité de réglage, et la pose sans joint permet à l’eau de s’écouler facilement. Il faudra des dalles un peu plus épaisses pour résister à la flexion.